Gemmothérapie

Histoire

Pol Henry

dr-pol-henryLe Docteur Pol Henry (1918-1988), pose l’hypothèse que le bourgeon doit contenir toute l’énergie informative au développement des arbres. A partir d’une approche scientifique rigoureuse et de ses observations il développera une nouvelle approche thérapeutique basée sur l’étude des effets d’extraits de bourgeons. Il appellera cette nouvelle approche la phytembryothérapie.

Son hypothèse veut que les tissus embryonnaires des végétaux ont des propriétés biochimiques et énergétiques puissantes et subtiles. Chaque bourgeon porte en lui l’ensemble des informations génétiques de la plante, d’une façon quasi complète, ce qui le distingue des produits phytothérapiques traditionnels qui n’utilisent qu’une partie du végétal (les feuilles, les tiges ou fleurs par exemple), qui eux n’en recèlent qu’une partie.

Le bourgeon catalyse donc toutes les propriétés du végétal comme les oligo-éléments, les vitamines, enzymes, hormones, mais aussi de la sève minérale. Ainsi, ce tissu jeune de la plante renferme des propriétés concentrées, et donc plus puissantes que la plante adulte.

Pratiquement

La gemmothérapie utilise exclusivement les tissus embryonnaires frais des plantes, arbres et arbustes, c’est-à-dire les bourgeons, les jeunes pousses et les radicelles.

Ces embryons, macérés dans un mélange d’eau, d’alcool et de glycérine, servent à fabriquer des solutions dans lesquelles se concentrent les principes actifs des végétaux.
Le tissu embryonnaire offre non seulement une teneur supérieure en composés actifs, mais un spectre d’action beaucoup plus vaste que chacune des parties de la plante prises isolément. Pour toutes ces raisons, la gemmothérapie est parfois qualifiée de « phytothérapie globale ».

Avicenne (Ibn Sîna), philosophe, médecin et scientifique médiéval persan disait : »Le tout est plus grand que la somme des parties ». Il en va de même pour le bourgeon qui contient le totum de la plante et est plus actif que la somme des principes contenus dans les diverses parties de celle-ci.

Nutrithérapie

Linus Pauling

linus pauling
Le terme « orthomoléculaire », créé en 1968 par Linus Pauling, signifie « molécule correcte » au sens « qui n’est pas étrangère au corps humain, qui est biologiquement correcte ». Les autres molécules (les principes actifs de la plupart des médicaments) étant vus comme biologiquement incorrects, leur ressemblance chimique à des substances légitimes leur permet d’interagir avec les molécules du corps, mais comme elles ne sont pas identiques aux molécules qu’elles imitent, elles provoquent des dysfonctionnements (les effets secondaires)

Linus Pauling,
Prix Nobel de chimie,
inventeur du terme orthomoléculaire

Le transporteur physiologique

C’est la nature du transporteur qui dicte à la molécule le lieu privilégié de libération du minéral.

Pidolate

L’acide pidolique ou Pidolate est un acide aminé naturel que l’on trouve dans les végétaux et dans l’organisme humain. Il est naturellement présent dans tous nos organes et à ce titre parfaitement intégré dans notre métabolisme. Il participe à notre métabolisme, ce qui favorise son assimilation et la rapidité de sa performance, en tant qu’apport de minéraux.

a) L’ionisation :
L’ionisation des minéraux (le minéral reçoit une charge positive, favorisant ainsi sa pénétration cellulaire) est prépondérante pour une bonne absorption digestive. Le milieu acide de l’estomac favorise la dissociation de l’acide pidolique.

Cette dissociation, dès le séjour dans l’estomac, permet l’ionisation des minéraux à 90 %. Grâce à cette réaction quasi complète, les ions chargés positivement (cations) et l’acide pidolique vont donc pouvoir pénétrer les cellules épithéliales de l’intestin grêle dès sa première partie.

b) La pénétration cellulaire de l’acide pidolique :
Le duodénum est la partie du grêle qui offre le plus de récepteurs de pénétration des nutriments dans le milieu cellulaire. Au départ du grêle, ils s’intègrent dans la circulation sanguine et se diffusent dans l’organisme.

Grâce à la dissociation dès le duodénum, l’assimilation est quasi complète et ne laisse pas de déchets dans l’organisme, évitant ainsi une fatigue pour les reins.

Outre son entrée facilitée dans la cellule, le pidolate ne s’arrête pas là. En effet, il a la capacité tout à fait particulière de traverser également la double couche de la membrane des mitochondries. C’est au cœur de ces génératrices d’énergie des cellules, qu’il participe au cycle de Krebs.

Les avantages des pidolates

  • D’origine 100% végétale (betteraves)
  • OGM free
  • Existent sous forme naturelle dans notre organisme
  • S’intègrent facilement dans la digestion
  • S’intègrent facilement dans la circulation sanguine au départ du grêle
  • S’intègrent dans le métabolisme énergétique de la cellule
  • Performants par leur rapidité d’action ils comblent rapidement les carences minérales.
  • Ne laissent pas de déchets dans le milieu intracellulaire
  • Innocuité, stables et atoxiques et conviennent aux enfants et aux femmes enceintes
  • Biodisponibilité optimale
  • Résistent au passage de l’estomac
  • N’entrent pas en concurrence avec d’autres sels
  • 100% compatibles avec les régimes végétariens.

L’excipient, le plus qui nous différencie

Le Lithothamne

Le Lithothamne, algue marine européenne, contient des taux particulièrement élevés de calcium, de sodium, d’iode, de soufre, de fer, de magnésium de bore, de cuivre, de cobalt, de nickel, de sélénium, de zinc, d’argent.

C’est un complément alimentaire très efficace qui, combiné à des substances minérales ou des vitamines, apporte un plus indéniable.
C’est pour cette raison qu’une grande majorité des formules d’Equi-Nutri sont élaborées avec du Lithothame.
En effet, son PH est particulièrement alcalin ce qui lui permet de compenser l’acidité de l’organisme. Notre alimentation (sucre, graisses, café, etc.) est une source d’acidité qui est à l’origine de nombreux troubles.
La capacité du Lithothamne d’éliminer l’acidification tissulaire répond aux besoins de toute la population et aux états inflammatoires qui l’accompagnent (arthrose, cancer, colites ou encore les maladies liées au stress).

Belle Alliance

Belle alliance

Une approche globale pour une nutrition cellulaire optimale

belle-allianceLa gemmothérapie supporte mal les mélanges. Certains laboratoires proposent des complexes gemmo/huiles essentielles ou avec d’autres substances : c’est probablement un effet plus marketing qu’un souhait de la recherche d’une réelle efficacité.

Chez Equi-Nutri nous garantissons et défendons une approche plus éthique en restant attentif et en intégrant les dernières connaissances scientifiques.

Cette démarche a abouti à la création d’une gamme complète exclusive et novatrice, La Belle Alliance. L’alliance entre la gemmothérapie et l’orthomoléculaire. Ces deux approches thérapeutiques se complètent parfaitement pour harmoniser, optimiser et amplifier l’équilibre de l’organisme. Pour agir aussi bien sur la santé physique que mentale.

Phytothérapie

La phytothérapie

Histoire :

img-phytotherapieLa phytothérapie est l’art de se soigner par les plantes, une pratique millénaire qui bénéficie aujourd’hui d’une large reconnaissance. Les dernières avancées scientifiques tant au niveau botanique qu’au niveau pharmaceutique nous permettent de mieux comprendre le mode d’action des plantes et d’offrir des produits titrés en principes actifs. Aujourd’hui nous pouvons proposer des formes thérapeutiques et galéniques permettant d’allier tradition séculaire et médecine moderne.

Il existe plusieurs types de phytothérapie et, outre la gemmothérapie, Equi-Nutri vous offre une phytothérapie de type pharmaceutique. Nous utilisons des extraits standardisés d’origine végétale bio ou naturelle et élaborés afin d’offrir une action rapide et efficace.

La phytothérapie offre donc une alternative douce, avec un minimum d’effets négatifs. Cette connaissance approfondie explique le succès croissant de la phytothérapie.